En littéral et comique le sac à mauvaise odeur ^^

Voilà un ustensile bien pratique et peu cher (moins de 15 euro) pour ranger de manière étanche aux odeurs et à l’eau son épuisette et son manche

Finition Shimano nickel, coutures renforcées comme le fond du sac, rien ne s’en échappera

En haut et en bas du sac on trouve le système Aero Quiver qui permet de le raccrocher aux fourreaux individuels de la marque (mais à d’autre aussi)

La fermeture du sac se fait sur le haut par une simple cordelette

Attention il faudra penser au fait que le manche de l’épuisette ne dépasse pas 126 cm

Madame va être contente fini les odeurs étranges dans l’auto ^^

 

 

 

Système de fixation AQS (« Système Aero Quiver »)

Permet de ranger le filet et son manche

Empêche les odeurs de s’échapper

reférence SHOL29 / SH07A12029
Taille: 126cm x 10cm

C’est le détecteur qui a été choisi pour l’atelier découverte car simple et robuste.

Ses caractéristiques techniques :

– 2 piles AAA
– Diode rouge 5mm
– Modulateur de volume indexé
– Deux sorties, alimentation et extension
– Finition ABS
– Haut-parleur Piezo (grande clarté de son)
– Fixation cuivre
– Haut de fixation nylon
– Cavités de canne revêtue de caoutchouc

La coque rigide de protection respire la solidité et permet de ranger le tout sans risque pour le détecteur

Sur l’arrière deux vis ferme de manière étanche le compartiment à pile

Face avant très simple et fonctionnelle. Un commutateur on/off, un bouton de réglage du volume (possibilité de le couper complètement si utilisation d’une centrale par exemple) un large haut parleur qui s’entend très très très bien ^^. Une diode ultraluminescente même en plein jour. Deux insert soft touch pour reposer la canne.

Sur l’arrière deux prises (protégées aussi par des bouchons en silicone souple pour le soucis d’étanchéité) une prise centrale et une prise pour écureuil lumineux, tout est parfaitement repéré par des logo.

Voilà donc du simple mais ultra efficace et robuste. Seul bémol l’absence de la sensibilité (normal à ce tarif) bien utile dans nos régions venteuses mais sinon c’est du sans faute.

Nous voilà déjà à mis parcours, la motivation des jeunes à venir au bord de l’eau est de plus en plus forte et ç’est bien là notre principale récompense.

Première surprise du matin : La Fédération de Pêche du 66 et Riera Pêche sont passés par là et ont largement doté l’atelier, il reste plus qu’à tout déballer et monter.

Les jeunes montent les détecteurs sur les piques, les moulinets sur les cannes,et c’est parti pour le remplissage :

 

 

et oui c’est long 250 m a mouliné

 

On passe par la phase montage avec le matériel Carp’Eco et c’est parti tout pêche

 

Obligé d’enlever les écureuils sur certaines cannes car le vent souffle assez fort et entraîne pas mal de bip intempestif qui participent grandement à l’excitation de tous

10 h 30 Première succession de bip, le temps d’arriver sur la canne c’est un retour, Matthias ferre dans le vide surpris, le temps de prendre le contact il détend la ligne, décroche.

11 h gros départ Matthias saute sur la canne, cette fois ci c’est pendu, le combat commence

les copains sont à l’épuisette, ça fritte sec

et après un rude combat, le poisson est au sec

remise à l’eau en douceur

Et voilà + 10000000000 points de motivation,

Midi il est temps de manger, on relance les cannes et on se pose pour manger une bonne saucisse chips ^^

Avec Marc nous décidons de mettre deux cannes isolées pour relancer la pêche, qui se traduit par un retour sans suite mais on insiste,

Pendant ce temps gros gros départ, Francisca est sur le coup pour son premier poisson ça va pas être simple

oeuil du tigre, langue dehors, la concentration est au max, la tension aussi et ça paie

milieu d’aprem juste avant le goûté nouveau baptême poisson pour Florian avec un très beau poisson aussi

La fin d’après midi n’est plus très productive et le temps se gatte sérieusement, il est temps de commencer à penser à ranger, et ç ‘est a ce moment que le dernier départ de la journée se produit, il se solde malheureusement par une casse, ça fait parti du jeu.

Au risque de me répéter encore une super journée entre adultes et jeunes, au départ nous les amenions à la pêche et maintenant c’est eux qui commencent à nous amener, la mission est presque remplie, mais les anciens vous préparent encore des surprises ….