source :  » http://www.lindependant.fr/2013/02/23/les-berges-du-lac-de-l-agly-nettoyees,1730221.php »

A l’initiative de l’Association Fenouillèdes’Carps, soutenue par l’Association de développement des abords du barrage en Fenouillèdes*, dimanche 17 février, en matinée, huit personnes très motivées s’étaient données rendez-vous à l’ancienne base USIST sise sur la commune. Le président de Fenouillèdes’Carps, John Thomas, indique : « Le nettoyage des berges, non seulement sur les parcours de carpe no-kill chers à notre association, mais aussi sur une grande partie des berges du lac. D’autres bonnes volontés à nos côtés ont participé à cette démarche citoyenne : M. Pilart président de l’AAPPMA de Saint-Paul-de-Fenouillet, les membres de notre bureau et quelques sympathisants, Jérôme et sa femme, Olivier et sa fille ».

Que de déchets !

Cinq points sensibles, élargis, généralement bien fréquentés ou sous l’emprise des vents dominants rejetant sur les berges un maximum de déchets de toutes sortes, ont ainsi été investigués. Le résultat de cette collecte, allant des restes d’une planche à voile au congélateur hors service, s’est traduit par une quantité impressionnante de sacs poubelles, remplis pour l’essentiel de canettes et d’objets divers en plastique. Ces derniers, stockés sur le parcours en autant de points, ont été collectés le lendemain par le service municipal de Caramany, qui a évacué ces rebuts, un plein camion, vers la déchetterie où ils seront plus à leur place. Une généreuse initiative sensibilisera un peu plus tous les usagers de ce magnifique plan d’eau. *Communes : Ansignan, Trilla, Caramany et Cassagnes.

source : « http://www.lindependant.fr/2013/02/20/la-maison-du-terroir-rouverte-au-printemps,1729447.php »

PHOTO/Archives Harry Jordan

 

La Maison du terroir devrait rouvrir au mois de mai ! C’est Charles Chivillo, le maire de la commune qui l’affirme, lui qui a si mal digéré le départ au mois de septembre dernier, du chef étoilé Pascal Borrell de la Maison du terroir. Un restaurant pour lequel la commune s’est investie et continue à se battre car «il y a une véritable attente autour de sa réouverture».

Un lieu de prestige pour le territoire des Fenouillèdes, une vitrine aussi pour les vignerons de Maury qui devrait à nouveau accueillir les fins gourmets au printemps: «Il a fallu lancer un appel d’offres et nous avons reçu neuf propositions».Le choix, cornélien, s’est finalement porté sur un jeune couple aux déjà sérieuses références gastronomiques. Le début d’une alléchante nouvelle aventure.