Nom du pêcheur : Roman Hanke
Origine du pêcheur : Autrichien

Type de carpe : Carpe Miroir

Poids de la carpe : 46,10 kilos ou 101 livres et 4oz

Longueur de la carpe : 113 cm de long

Date de la prise : Dans la nuit du 2 juin 2012

Esche & amorçage utilisé :

Anecdote : Ce lac privé accepte uniquement un nombre limité de pêcheurs qui doivent être acceptés comme membre du club très privé avant de pouvoir pêcher dans cette gravière de seulement 11 hectares. La semaine de pêche coute 700 euros ou 300 euros les 3 jours.
Le propriétaire du lac Euro Aqua prétend que cette carpe record pourrait dépasser les 50 kilos (+ de 110 livres) dans les prochaines années.
Il faut savoir que cette gravière privée ouverte à la pêche à la carpe depuis 2004, héberge une autre carpe de plus de 40 kilos (capturée en avril 2012) et de nombreuses autres carpes de plus de 30 kilos.

Lieu de la prise :

Pays : Hongrie
Plan d’eau : Gravière privée « Euro Aqua » de 11 hectares .

 

source : http://www.colinmaire.net/carpes-records-monde/nouveau-record-monde-carpe-miroir-46kilos-101-livres/

La canne à spod est un outil essentiel de la panoplie du carpiste encore plus si comme dans notre département la dépose et l’amorcage des lignes est le plus souvent interdite en bateau ou bateau amorceur.

Reflexion rapide, je n’ai pas envie d’investir une fortune dans une canne qui va me servir à propulser l’amorce (ce qui peut être une erreur nous le verrons plus tard) donc direct je pense décathlon et son très bon rapport qualité-prix.

Nous voila donc devant la spodeeper, moins de 70 euro, qui complétée par un moulinet decath, de la tresse ebay et un spod decath ou encore mieux le cul de bouteille (faudra que je fasse un article sur cet ustensile hautement technique ^^) fait un ensemble complet prêt à spoder à quasi 100 euro.

La canne en detail :

la finition est plustôt pas mal, anneaux trois pattes, renfort à l’emenchement, blank épais, ca sent l’outil basique mais costaud.

des petits détails comme les graduations présentes sur la cannes :

null

la forme de la poignée évite tout glissement et permet d’appuyer les lancers:

et en action alors ???

Première constatation on peut quasi tout envoyer sans crainte : des boules d’amorces de la taille d’une clémentine, des spod de toute tailles bien gavé et des spomb, elle envoie sans soucis.

Par contre bémol : le poid de la canne qui se montre un peu handicapant sur de longues sessions d’amorçage quand il faut repeter x fois le geste de lancer avec du poids.

Une bonne canne premier prix quand remplit parfaitement sa fonction de propulsion mais qui forcement (le prix se justifie aussi) à le defaut d’un poids un peu trop important.

null

après un premier test concluant voici la méthode que j’ai utilisé pour fabriquer mes plombs cailloux :

le matériel :

des cailloux évidement
des émerillons
une disqueuse + disque matériaux
un étau ou tout autre système pour bloquer le cailloux
colle bicomposant
fils de fer souple

on prépare la disqueuse + l’etau (pour moi un serre joint)

on fait une entaille droite dans la pierre afin de pouvoir y enfoncer le support d’émerillon

on fabrique en tordant le fil de fer l’attache émerillon, on passe l’émerillon dessus

on pose le tout dans l’encoche fait à la disqueuse, on coupe l’exedant de fil.

on sort le tube de colle bi-composant

on malaxe le tout et on bourre la fente pour fixer l’attache émerillon.

y a plus qu’à