Hier reprise de la pêche, les conditions n’étaient pas simples (surtout pour l’installation).

Il suffit de voir la photo pour comprendre ^^

 

 

pas de photo de poissons, j’en ai juste cassé une. Mais quand le moulinet a déroulé et bien toutes les sensations reviennent instantanément…

A voir demain matin s’il y aura plus de réussite.

Pour cette 5 eme édition, l’équipe du Fenouillèdes’Carps a choisi la période estivale pour son enduro annuel.
8 binômes étaient attendu mais après certain désistement de dernière minute, ce sera une dizaine de pêcheurs qui vont s’affronter amicalement pendant 48 h de pêche non stop. Contrairement aux années précédentes de nombreuses prises animeront le week-end. Poissons blancs en tout genre (gardon,bremes) mais surtout les carpes et silures qui permettront d’établir le classement final.
La plus grosse prise sera un silure de 17 kilo pour 1,35 m, les carpes resteront toutes sous la barre des 5 kilos.
La remise des prix aura eu lieu comme chaque année, grâce au soutien de la commune de Caramany, dans la salle des associations du village.
Les différents partenaires de la manifestation ont permis de récompenser chaque participant. C’est avec joie aussi que nous apprenons que pour l’équipe gagnante c’était une découverte car une première participation à un enduro.
L’association renouvellera l’opération nettoyage des berges sous peu et même si elle abandonne le format enduro sur le lac sur l’Agly, elle y organisera une rencontre amicale de pêche.

les vainqueurs de l’enduro 2016 andy et jimmy Cambon

Le 07 juillet à 10h07 par Brice Ivanovic | Mis à jour il y a 22 minutes

Thierry Cuti pose fièrement avec sa belle prise du jour de 21 kg.
Thierry Cuti pose fièrement avec sa belle prise du jour de 21 kg. PHOTO/Narbonne christophe barreau

Hier, aux alentours de 17 heures, Thierry Cuti s’installe avec sa canne à pêche sur les quais du Canal de la Robine. Cet aficionado est en place depuis moins d’une heure lorsqu’une première touche survient.

Après plusieurs minutes de bataille, sous les yeux de quelques bados, le pêcheur, habitué du canal, parvient à remonter un sacré monstre : un silure de 21 kg ! « Je venais de lancer deux ou trois fois la ligne lorsque le poisson a mordu. Je pêche régulièrement ici » lance Thierry, posant avec sa belle prise du jour, qu’il remettra immédiatement à l’eau.

source : http://www.lindependant.fr/2016/07/07/narbonne-un-silure-de-21-kgs-face-aux-halles,2225829.php